Mon très grand café

Quand je suis arrivée, mon nespresso me manquait…impossible de m’habituer aux cafés veloutés et fades qu’on me servait ici…les cafés courts (compter 20cl quand même) me levaient le cœur…même le café infâme du distributeur de mon ancien travail me paraissait succulent à côté de ce jus de chaussette…

Mais voilà…quelques mois ont passé et j’adore le même café que je ne pouvais pas avaler auparavant… Je l’aime mon grand café « mélange classico » du matin que je vais prendre en bas du bureau…il est énorme (0.5 l) il est bouillant et me crame les mains pour peu que j’oublie de mettre un cache autour du gobelet.

Il trône à côté de mon ordinateur et m’accompagne toute la matinée. Il embaume tout le bureau (surtout quand je prends le « vanille noisette »). Ce café que j’abhorrais au début est devenu un rituel…un symbole presque de mon intégration…

Parce qu’aujourd’hui, tous les matins, quand je sors avec mon immense café, au milieu des buildings de square Victoria et que je prends le chemin du bureau, je me sens, enfin, chez moi.

Publicités
Cet article, publié dans Paroles d'expat', est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s