Tabarnak! Tabarnouche! Tabarouette!

Les jurons québécois sont majoritairement issus du vocabulaire religieux. « En effet, l’Église catholique a joui jusqu’à la Révolution tranquille d’une influence considérable dans la société québécoise. D’aucuns estiment d’ailleurs que les sacres ont constitué, en partie du moins, un exutoire vis-à-vis du contrôle exercé dans toutes les sphères de la société québécoise par l’élite ecclésiastique de l’époque. » (Merci Wikipédia)

Ces jurons m’amusent beaucoup même s’ils ne me viennent pas spontanément. Je suis restée fidèle aux beaucoup moins jolis : Merde, putain et fait chier…
Voici donc un petit florilège de sacres québécois :

«J’m’en câlice ! »  je m’en fous
«calisse de sloche » putain de neige fondue
«Crisse de cave ! » espèce d’imbécile ! (Crisse pour Christ)
«Y en a en maudit ! »  il y en a beaucoup
«Ostie qu’c’est plate !» c’est tellement chiant
«Tabarnak! Encore une défaite!»
«Là, j’suis en hostie, pis pas à peu près. » je suis très très en colère
«Crisse de câlisse de tabarnak»  putain de bordel de merde
« Ciboire! » Merde !

Et une leçon en image 😉 enjoy!

Publicités
Cet article, publié dans Paroles d'expat', Vie Quotidienne au Québec, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s