J’y étais !!!

Concert de U2 8 juillet 2011, Montréal

Il y a quelques mois, une collègue a proposé 2 places de concert pour U2. J’ai sauté instinctivement dessus. J’adore leurs chansons mais je ne suis pas une fan invétérée. J’ai agi compulsivement…un peu comme lorsque j’achète une paire de chaussures 😉

Le doute s’est vite emparé de moi. Je déteste la foule et m’angoisse vite. Je venais de prendre des places en admission générale sur le parterre, pour un concert historique de 80000 personnes…

Le jour J arrive. Je stresse. Pendant que je me prépare, je lance à la cantonade :
« je prends une pièce d’identité quand même? »
Ce à quoi ma maman, très pragmatique, me répond :
« ben oui si on te retrouve morte quelque part on saura qui tu es!!!! »

Sur ces paroles rassurantes, nous voilà partis pour l’hippodrome de Montréal. Il est 15h, le concert démarre à 19h et le métro est bondé. Nous sortons et sommes encadrés par des équipes de sécurité du métro au site. Les gens avancent calmement, discutent et plaisantent.

Je regarde avec effroi la file devant le panneau « admission générale »Elle est interminable…Je regarde les gradins et la scène, une immense araignée métallique. Le soleil tape sur les structures d’aluminium, il fait très chaud. Ma petite voix intérieure me dit « mais qu’est-ce que tu fous là?, qu’est-ce qui t’a pris???? » Mais voilà, je suis là alors autant vivre l’expérience à fond.

Après un rapide tour des stands et un cocktail à base de rhum (ben oui, hein, tant qu’à faire), nous nous dirigeons vers la file. Ils viennent d’ouvrir les portes. La foule avance lentement. Il règne une ambiance assez incroyable, tout le monde est euphorique, et devant les toilettes algeco de fortune, regroupées par 2 (une fille, une garçon) on fait des paris pour savoir lequel va être libre en premier en attendant son tour. Et on applaudit ceux qui sortent…

Une fois de plus je suis émerveillée par le sens du Fun des Québécois. Ici tout est prétexte à s’amuser même attendre des heures sous un soleil de plomb! Arrivés au guichet et au moment de donner les billets les gens crient « wouhou » et manifestent clairement leur enthousiasme, relayés par les guichetiers, tous hilares.

Nous arrivons sur le parterre, nous sommes assez bien placés dans le premier quart après le cercle VIP mais nous allons attendre 4h…

U2 entre en scène. En une fraction de seconde j’ai oublié que j’avais mal à la tête, aux pieds, aux genoux et que j’attends depuis des heures. Le sol s’est mis à trembler et les battements de mon cœur se sont mis au rythme des basses. Je suis rentrée en transe. L’énergie du groupe, les effets scéniques incroyables et la succession de tubes qui ont bercés mon adolescence m’ont fait décoller. C’était juste incroyable, indescriptible, magique.

C’était il y a 4 jours et depuis j’ai toujours une de leur chanson dans la tête. Le show repasse en boucle dans ma tête et en écrivant je « chante »  where the streets have no name…Je suis retombée amoureuse de Bono (je l’étais à 15 ans mais je l’avais oublié). N’importe quel autre homme a le charisme d’une chaussette beige à côté (pour reprendre l’expression d’une amie québécoise)…Mon homme me dit que je suis gérontophile…le jaloux 😉

 

 

Publicités
Cet article, publié dans Vie Quotidienne au Québec, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour J’y étais !!!

  1. Sandrine dit :

    Trop la chance, je suis jalouse moi, j’aurais adoré y aller avec toi. En tout cas tu donnes envie dans ta description de venir faire des concerts au Quebec (et tans d’autres choses)… »One » Bisou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s