Point G

Ne vous méprenez pas, je ne vais pas parler de ma vie sexuelle 😉 Juste de la boutique qui fait les meilleurs macarons de Montréal et qui porte ce nom: Point G. Prétentieux? Même pas. Leurs macarons sont vraiment orgasmiques.

Je reviens tout juste de la boutique, avec une boite de 6 dans mon sac. Bien mérités…je les ai attendus mes macarons, longtemps. La dame devant moi a pris 20mn pour en choisir 10…20mn…en ponctuant tous ses choix par:

–       “C’est-tu bon ça, chocolat-caramel?…j’sais pas quoi prendre…toi, tu m’conseilles quoi? – Pistache? ah, oui mais j’aime pas la pistache.
C’est-tu bon ça, abricot thé noir? – fruité? moi j’préfère le chocolat…
C’est-tu bon ça, caramel fleur de sel? en même temps ils ne sont pas tous pour moi, hein?

À ce moment, je me suis demandée s’il n’y avait pas une caméra cachée…si ça n’était pas un gag de juste pour rire…mais non.

– C’est-tu bon ça, crème brulée? ça goûte pas le café? parce que j’aime pas le café…

Je bouillais. Je fulminais. Mon thé m’attendait à la maison. Il allait refroidir. Je peinais à réfréner mes reflexes de maudite française impatiente et râleuse:

– « OUI c’est bon, c’est excellent même…tout Montréal connait ces macarons, 20 personnes attendent leur tour en salivant derrière toi !!! tu peux les choisir les yeux fermés, ils sont tous à se taper le cul par terre ces fichus macarons mais par pitié, dépêche toi !!!! »

– C’est-tu bon ça, tire d’érable? ah ben celui là je vais en prendre plusieurs, c’est pas trop fort? C’est-tu bon ça, cerise chocolat? et framboise-romarin??? c’est bizarre comme mélange, non?”

Je suis restée muette comme une carpe, j’ai juste soupiré très fort. Cela n’a eu aucun effet. Ou plutôt si, en tournant légèrement sa tête vers moi, elle a vu qu’il y avait des macarons au citron. Elle voulait changer son framboise-romarin par un citron, alors que sa boite était fermée, prête, qu’elle avait payé et que j’étais, enfin, en train d’ être servie.

La vendeuse, d’une patience angélique, a défait la boîte, changé le macaron et tendu de nouveau le paquet à madame l’indécise. Alors qu’elle se retournait pour enfin partir je n’ai pas pu m’empêcher de lui dire:

“Vous avez tort, le framboise-romarin, il est meilleur que le citron”

Elle a failli faire demi tour…et j’ai failli me faire lapider à coups de macarons par tous les autres clients. Mais c’était trop bon 😉

Publicités
Cet article, publié dans Cuisine, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Point G

  1. nana dit :

    Oh punaise! ça m’éneeeerverait aussi!
    moi aussi j’ai enfin trouvé sur mon ile un chocolatier patissier qui fait des macarons à tomber par terre! une tuerie! 🙂

  2. nalou dit :

    haaa les macarons 🙂
    j’aime le ‘ils sont tous à se taper le cul par terre’… mais comment faire pour choisir alors ? zut, si t’y es comme moi, t’y es bonne pour y retourner jusqu’à les avoir goûter tous 😉
    ladurée et pierre hermé pour moi … misère 😉

  3. Laurence dit :

    Hum, le Point G ça se mérite…clairement ^^ Et j’adooooooooooooooore le clip !
    Euh à part quand il bave sur Ladurée… Pirate !!!!

  4. Jade dit :

    On en a aussi des comme ça par ici, des qui te font monter la tension à 18. Tu as été patiente et gentilles, bravo….

    • mhlps dit :

      tu m’connais hein? polie et gentille en toutes circonstances mais là, quand même j’ai bien failli craquer…on ne déconne pas avec les macarons!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s