Petit à petit, l’oiseau fait son nid…

Quand on immigre, il y a plusieurs étapes marquantes.

Beaucoup au début: premier condo, première voiture avec la plaque “je me souviens”, première fête d’école, première rentrée scolaire, premier été des indiens, première cabane à sucre, premières chutes en patins…

Après “ma” première grosse tempête de neige, je me souviens m’être agacée après mon fils de 5 ans parce qu’il ne marchait pas assez vite:

–  “mais enfin Paul, qu’est-ce que tu fais à genoux??? C’est normal que tu n’avances pas!!!”
–   “mais maman, j’suis pas à genoux!!!!”…

Le pauvre avait de la neige jusqu’à mi-cuisse!

Puis il y a le moment où vous croisez des Français fraîchement arrivés qui sont persuadés que vous êtes Québécois, ceux qui ne sont pas très sûrs et vous demandent d’où vous venez.

Vient après l’automatisme de certaines expressions, celles dont on ne trouve plus l’équivalent en français de France. Le moment où on ne dit plus peindre mais peinturer, disputer mais chicaner, être enervé mais être en tabernacle sans même sans rendre compte. On ne ferme plus la porte on la barre, on éteint plus les lumières on les ferme.

Puis petit à petit, on trouve ses repères, on apprivoise la langue, la façon de vivre et le quotidien, bien qu’encore exotique après 2 ans, se banalise.

Pourtant une nouvelle étape a été franchie. Ce soir, je vais chercher mon fils à l’école, il me saute dessus en me montrant le paquet de gommes (chewing-gum)donné par son amie;

– “ Maman, j’peux-tu en pogner une?”

Publicités
Cet article, publié dans Paroles d'expat', est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Petit à petit, l’oiseau fait son nid…

  1. nalou dit :

    🙂 une expression n’est pas exotique pour moi « fermer les lumières » car on l’utilise en Lorraine ce qui me laisse, alors que je suis parisienne depuis 5 ans, toujours l’image de la provinciale de service …
    je suis toujours en étonnement de l’adaptabilité des plus petits 😉
    et du coup il a eu l’autorisation pour son chewing-gum ? :^^

  2. Mab dit :

    Oui, c’est vrai. Je dis peinturer, je suis souvent en tabernacle (ou, dans notre charabia, en tabarnak), je dis gomme au lieu de chewing-gum.

    Inquiète-toi pas. Tu vas t’habituer à raccourcir les mots et à « enrichir » ton vocabulaire quand tu seras dans une colère noire !

    Affectueusement,

    Mab xXx

  3. nana dit :

    veux veux pas, ce qui devait arriver arriva! 🙂
    cela fait combien de temps que tu vis au Quebec?

  4. maureen dit :

    et les enfants sont les pires… maman t’as tu faite ce que tu m’avais promis ??

  5. s18o dit :

    Magnifique! J’aime ce blog et cette expression m’a fait rire (parce que je n’ai pas compris! lol)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s