Le jour où j’ai gagné un concours

Lorsque j’ai vu mon nom sur la liste des tirés au sort je n’en revenais pas!

J’avais gagné! On dirait que cette fois-ci les planètes se sont alignées, n’en déplaise à Rick!

Le prix? Un repas à « La Cabane », un restaurant éphémère pour le temps des sucres, installé dans le Vieux Montréal. Le chef Martin Juneau, une des étoiles montantes de la gastronomie Québécoise, réinterprète le menu traditionnel avec audace.

Je suis ravie mais un peu ambarassée: Souper avec 5 inconnus et l’équipe Marketing Trudeau m’intimide un peu. Je suis prise d’un doute… Je regarde le menu et mes hesitations s’envolent:

Après tout, Trudeau est fabricant d’article de cuisine. Il y a des chances que tous les convives soient sensibles à la bonne bouffe, cela ne pourra être qu’une excellente soirée!

Après avoir fait rapidement connaissance, nous commentons avec entrain le menu. Nous sommes visiblement tous très gourmands. Les entrées arrivent. Le petit pain farçi de porc fumé est renversant. La soupe de Canard est parfumée à souhait et fait également l’unanimité.

Le plat le plus controversé est la tarte au boudin. Il laisse tous les Québécois de la table sceptiques.  En bonne Française, manger du boudin ne me fait pas peur mais mes convives ont l’air d’être plutôt dégoutés par l’idée de manger du sang cuit. Je tente de les rassurer en leur disant que l’on mange des trucs bien pires en France: les tripes par exemple.

Pas sûre que cet argument ait été le meilleur, on me regarde soudain comme si je venais d’une autre planète. Je décide alors de me taire et de laisser ma voisine Québécoise, fine gastronome et passionnée de cuisine défendre le boudin… Jusqu’à ce qu’elle sorte cette phrase:

“le boudin, c’est comme les Français, ça peut-être très bon si c’est bien apprêté!”

On dirait bien que le goût des Français pour le boudin est aussi choquant pour les Québécois que celui des cuisses de grenouilles pour les Britanniques… De là à savoir s’ils nous surnomment “les boudins” comme les Britanniques nous surnomment “les Froggies” je n’ai pas demandé…

Il n’empêche qu’on a beaucoup ri et que j’ai fini les tartes au boudin de 3 personnes…

J’espère juste que je faisais partie des Français “bien apprêtés”, n’est-ce pas Lucie? 😉

Merci encore à toute l’équipe Trudeau pour cette délicieuse soirée et tous les petits cadeaux!

Publicités
Cet article, publié dans Cuisine, Humeur & Humour, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Le jour où j’ai gagné un concours

  1. nana dit :

    quoi??? le boudin c’est du sang cuit?? 😉 alors je suis une vampire! le boudin créole est un pur délice! 🙂 en tout cas ça fait envie le menu proposé!

    • mhlps dit :

      on aurait tout vu, Nana vampire 😉 t me donnes envie avec le boudin créole mais déjà qu’en France ce n’était pas toujours facile à trouver, ici j’ai de sérieux doutes!

  2. bonjour votre blog est très sympa et je me demandais si les patisseries française vous manquais …Nous serions curieux ma femme est moi si il y avait une demande au Quebec je vous laisse notre site

    et notre mail :

    • mhlps dit :

      Bonjour! tout cela est très appétissant, bravo! pour vous répondre les pâtisseries françaises ne me manquent pas vraiment car Montréal regorge d’excellentes patisseries, souvent tenues par des Français. Pour ce qui est de la demande au Québec en général je ne sais pas mais sur Montréal même il y a beaucoup de choix!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s