Je suis une grosse cochonne!

La première fois que l’on me l’a dit, j’avoue, cela m’a fait bizarre.

Ceci explique cela, le nom de ce fameux restaurant à Montréal m’a longtemps laissée perplexe!

Je mangeais tranquillement une énorme salade composée pendant ma pause lunch lorsqu’une collègue, en regardant mon assiette me dit:

“- Ben là, c’est une salade de grosse cochonne ça!”

Je suis restée sans voix. Quelle science étrange peut décoder les salades composées et en tirer des conclusions comportementales? Est-ce que cela s’apprend à l’école québécoise? Imaginons 2 secondes:
– Cubes de feta: Besoin de vacances (en Grèce de préférence).
– Salade sans accompagnement: Mauvaise humeur (cause régime).
– Avec carottes: Besoin de soleil, envie de bronzer.
– Avec bacon: Grosse cochonne!

Quelque chose me dit que j’aurai appris ce genre de trucs plus vite que les tables de multiplication…

L’effet de surprise passée, j’ai demandé des precisions : Grosse cochonne, dans ce contexte, signifie très gourmande et non pas obsédée sexuelle! Me voilà soulagée, même si je doutais bien que quelque chose m’avait échappé. Je confirme donc, je suis une grosse cochonne, qui partage quelques trucs cochons d’ici:

– Remplacer le sucre dans toutes les recettes par du sirop d’érable (bon, ok, c’est plus facile à faire ici qu’ailleurs): Même dans un gâteau au yaourt tout simple, cela change tout!

– Lorsque vous faîtes une fondue au chocolat, proposez des bretzels apéritifs en guise d’accompagnement. Un truc encore plus cochon: trempez les bretzels dans du beurre de cacahouette puis dans le chocolat (oubliez votre balance quelques jours après ça ou vous m’en voudrez).

– Pour la fondue savoyarde, proposez des cubes de pain ET des cubes de pommes. Si j’avais su qu’un jour un Québécois (merci Alex!) m’apprendrait quelque chose sur la fondue savoyarde… La spécialité de mon chum depuis 2 générations… Comme quoi !!!

– Pour des cupcakes plus aérés, mettez une cuillère à soupe de bicarbonate dans la pâte (en plus de la levure).

– Dans les potages (je cuisine des trucs sains aussi parfois…), remplacer les pommes de terre par des patates douces, c’est excellent!

Bon, voilà, vous m’en direz des nouvelles, parole de grosse cochonne.

Publicités
Cet article, publié dans Cuisine, Humeur & Humour, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Je suis une grosse cochonne!

  1. www.macuisineetvous.com dit :

    un roman recette ou l’inverse mais c »est excellent

  2. Zoh dit :

    Bon, eh bien maintenant, je rêve de tester le combo bretzel/fondue au chocolat. ^^

  3. nana dit :

    excellent! 🙂 le sirop d’erable a une bonne place chez nous. oui! on en trouve même sous les tropiques! 🙂 mais dans les yaourths, c’est le miel pour Junior et Juniorette! 🙂

  4. j’ai beaucoup ri et ça fait du bien. je vais tester le sirop d’érable dans le gâteau au yaourt, ma spécialité du dimanche soir et je confirme les patates douces dans le potage c’est délicieux.;-)

  5. prénom dit :

    Salut,
    très belle publication ça m’aider beaucoup merci infiniment pour le partage ^___^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s