Courir…

Il y a quelques mois, j’ai commencé à courir pour une raison précise: Pouvoir manger sans grossir !

Parce qu’aller à la salle de sport ça prend trop de temps, et que les régimes, je ne les tiens jamais.

Paradoxalement,  je me suis mise à courir par fainéantise et manque de volonté.

Pour me donner du courage, je me suis cherchée un coach. Un pas pénible. Un qui se télécharge sur mon iPhone et qui m’encourage. Je l’aimais déjà. Sauf qu’au bout de 10mn de course, au prix d’un effort surhumain, défigurée, transpirante, il m’annonce (après m’avoir applaudi quand même) que je n’ai brulé que 42 calories… Le fourbe me menace de divulguer mon exploit pathétique à toute la planète. Je me suis battue avec cette maudite application toute une soirée pour l’empecher de publier sur facebook, twitter, Pinterest, Linked In et autres : « Marie a couru 1,2 km en 47 minutes ». Histoire d’éviter une honte internationale et des commentaires du style : « Mets-toi au tricot! »…

Progressivement, j’ai pris goût à mes échappées. Rihanna, Daft Punk, Foo fighters et Lady Gaga sont devenus mes plus fidèles supporters. Je les écoute à fond. I’m a firework! It’s a beautiful day! Harder better faster stronger…lalalala… J’y crois… Je galope.

Je fais des tours de parc et croise des athlètes, qui me doublent 3 fois pendant que je fais un tour, rapides, gracieux, réguliers, qui ne semblent pas transpirer… Mais aussi des minces, des ronds, des filles, des garçons, bien équipés, mal fagotés, vieux, jeunes, pourtant tous unis par le même but: Courir plus longtemps, plus loin, plus vite. J’aime la solidarité des coureurs, j’aime ceux qui soufflent un « lâche pas » quand tu es sur le point d’abdiquer et qu’ils te dépassent, ceux qui se poussent pour te laisser passer parce que tu es plus rapide, les sourires essouflés. Ne penser à rien d’autre, se vider la tête, juste tenir.

Il y a une semaine, j’ai couru 10 km. Avec plaisir. Sans même penser au plat de pâtes 4 fromages que je pourrais engloutir après ! Victoire !

Publicités
Cet article, publié dans Forme & Santé, Humeur & Humour, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour Courir…

  1. Kandygirl dit :

    Mais qu’est-ce que c’est que cette application aux méthodes douteuses ?! Lol.
    En tout cas bravo pour ta persévérance. Moi j’ai horreur de courir. Je peux marcher des heures, faire de la danse à fond, partir faire du vélo toute une après-midi… mais courir non, je suis nulle à ça, je n’ai jamais pu et j’ai pas du tout envie en plus.
    L’essentiel c’est de trouver l’activité qui nous convient !

  2. LaFeeDuLac dit :

    Je crois que le tout c’est de s’y mettre après ça devient un plaisir, oui au début on à l’impression de ne pas avancer et puis sans presque s’en rendre compte, ça devient de plus en plus facile, on progresse et on se dépasse un peu plus à chaque fois… Félicitations !

  3. J’aime cet article c’est tellement vrai et écris avec une pointe d’humour 🙂

  4. Isa dit :

    J’avais le même objectif pour les mêmes raisons … sauf qu’au mois de Juin, je me suis fait une petite entorse à la cheville qui m’a bloqué quelques semaines et depuis impossible de se remotiver !
    Bravo à toi !

  5. SophieCD dit :

    Excellent Marie! Lâche pas 😀

  6. Bonjour Marie,
    Encore un article dans lequel je me reconnaît énormément 🙂
    C’est vraiment toujours un régal de vous lire.
    Bonne continuation pour l’écriture et pour la course 😉

  7. Parfois, en courant au Mont-ROyal, je me fais doubler par des petits vieux… C’est la honte… Lâche pas ! ça fait du bien de courir 😉

  8. Caro dit :

    Je me suis dis que j’allais me mettre au jogging il y a quelques temps, car en effet c’est ce qui prend le moins de temps..
    et j’ai tenu : 5 minutes ! ho la honte ! et je ne m’y suis pas remise … mais ton article me redonne la patate, je vais peut etre y retourner demain matin 😉
    en tous cas Bravo !

  9. Zhu dit :

    Bravo, courir c’est un truc que je ne peux pas! Marcher des kilomètres, oui, je vais exprès de marcher le plus possible ici pour les mêmes raisons que tu coures. J’ai découvert le « hot yoga » il y a deux ans et j’adore aussi!

    Mais courir, je n’y arrive pas. Pas le souffle ni le physique pour. Pourtant c’est tentant car c’est une activité qui se pratique bien, et ça coûte pas cher!

    (On ne se connaît pas, mais je lis tes articles depuis quelques semaines, en commençant par les archives .-)

  10. linotte dit :

    tu me donnerais PRESQUE envie! 😉 en tout cas bravo!

  11. Il m’est totalement interdit de courir !! Merci mon Dieu. Grâce à ce purée de pois d’emphysème (comme quoi, même les saloperies ont du bon). Du coup, je pédale (et pas qu’un peu). Bravo pour les 10 km (ça me paraît énooorme !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s