Le piège…

J’ai franchi une nouvelle étape dans mon intégration : J’ai pris une carte de membre dans une célèbre institution d’Amérique du Nord. Une institution dont j’entendais parler depuis que j’étais au Québec.

J’ai hésité longtemps sur le type de carte. J’ai finalement pris celle de Membre Exécutif. Je me suis gâtée, vraiment. Elle est or et noir. Je me sens importante. Faut m’appeler Madame. Faut me sortir le tapis rouge. Je suis membre executif de Costco!

Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit, en gros (en énorme même) d’un magasin dans lequel on peut trouver à peu près tout, à prix très interessant mais, le plus souvent, en grande quantité… Un temple de la consommation.

On m’avait prévenue. La première fois, ta carte de crédit s’en souvient…longtemps. Parce que ce n’est pas cher, parce qu’il y a tout un tas de trucs utiles et que ce ne sont QUE des affaires. En bonne acheteuse compulsive, je n’ai pas résisté aux sirènes des aubaines. Et comme le magasin est immense, les emballages géants ne sont pas intimidants: ils sont à l’échelle.

Frénétique, je me demande, en empilant les marchandises dans mon chariot, comment j’ai pu survivre avec une seule paire de ciseaux chez moi, alors que je peux en avoir 18 pour 2,49$ (soit environ 3 voir 4 par pièce, beaucoup plus pratique) franchement?

Une fois à la maison, j’ai pourtant fait face à un problème occulté pendant ma fièvre acheteuse, sous l’oeil goguenard de l’homme…Se retrouver avec de quoi faire 110 brassées de lessive, 2 ans d’éponges à récurer, 52 rouleaux de papier hygiénique, autant de Sopalin, du nettoyant pour sols pour les 5 prochaines années…Cela pose un léger problème logistique. Que dire des 18 pains à hamburger, des 3 packs « king size » de pain de mie, et des 2 kilos de Frosties ? Quand au 3,5 litres de shampoing j’espère qu’on ne va pas changer de nature de cheveux parce qu’il va falloir qu’on les écoule…Bref. Je suis submergée.

Depuis, chaque centimètre carré d’espace libre dans mes placards est optimisé: un rouleau de PQ ou une éponge à récurer s’y trouve forcément…au minimum!

Je songe sérieusement à magasiner un logiciel de gestion de stock…

Publicités
Cet article, publié dans Humeur & Humour, Paroles d'expat', Vie Quotidienne au Québec, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour Le piège…

  1. Kandygirl dit :

    Je crois qu’on a le même type de magasin en France, ça s’appelle Metro mais en général seuls ceux qui bossent dans la restauration ou ce genre de chose peuvent avoir la carte et avoir le droit d’acheter.
    J’y ai accompagné quelqu’un un jour.
    Maintenant t’as plus qu’à louer un hangar pour stocker tous tes produits !

  2. nalou dit :

    ^_^
    c’est un bonheur de te retrouver ce matin et de pouffer derrière mon écran dans l’open space tout sérieux.
    ton aventure me rappelle ma maman découvrant Costco lors d’un séjour à Chicago où sa soeur habitait alors… elle en était revenue avec deux caddies plein, mon père n’était pas goguenard mais véritablement épouvanté, il a prié, je crois, tous les saints pour que Costco ne débarque pas en France… pour le moment il a été exaucé… mais je crois qu’il prie toujours ^_^
    magasine bien 🙂

  3. Zhu dit :

    J’ai toujours refusée d’être membre parce que je déteste acheter en gros! On n’est que trois (depuis 5 semaines :-)) après tout. Mais pour les grandes familles, je comprends le souci d’économie, faut juste se modérer pour ne pas acheter tout le magasin!

  4. Ha ! Ha ! bienvenue dans le club ! Le truc, en tout cas pour moi, c’est de ne pas y aller trop souvent !

  5. Marie dit :

    MDR ! Moi, je fais visiter Costco à mes visiteurs de France . ) le pire, c’est qu’ils prennent des photos une fois dedans !
    Par contre, maintenant que t’es intégrée, tu peux arrêter de dire PQ pour papier hygiénique 😉

  6. Laurence dit :

    Et pour les chaussures, il n’y a rien d’équivalent ? ^^

  7. la carne dit :

    MDR! on y est allé une fois avec des potes… ils avaient leur carte aussi… et je n’ai pas résisté à des trucs forcément utiles… mais qui ne rentraient pas tous dans les valises… 😉

  8. Sébastien dit :

    Costco est intéressant mais tu consommés plus, non? Ça fait longtemps que vous êtes au Canada?

  9. shandara dit :

    Je ne comprends toujours pas cet engouement pour ce genre de magasin 🙂 Je suis Canadienne et je n’ai jamais pris ma carte, j’y suis allée une fois ou deux avec un ami et ça ne m’intéresse vraiment pas, surtout quand je le vois sortir de là avec 800$ de marchandise! Je préfère acheter ce dont j’ai envie à mesure. 🙂

  10. Renée Vertefeuille dit :

    La phrase classique concernant Costco : Il faut une carte de membre pour y entrer et………un prêt personnel…pour en sortir 😉

  11. Natys dit :

    C fait longtemps que je n’étais pas passée. E tmalgre l’apologie de mes amies québécoises je n’ai toujours pas ma carte. Je ne saurais pas comment stocker de toute façon lol! Mais à chaque fois quelles m’en parlent elles me font douter!

  12. Cédric dit :

    Ha, ah, on s’est laissé tenter, pour le fun…
    Et effectivement, y a du stock partout, surtout pour les non périssables (alimentaires ou pas)…
    Le problème est pour le déménagement à venir !!! 🙂
    C’est franchement économique et j’y achète que des produits que j’ai l’habitude de consommer, vais mieux prendre sa liste… 😉

  13. Gaou dit :

    Je suis contente de tomber sur cet article! On m’a dit que costco valait vraiment le coup. Dans une ville hors de prix comme Toronto, chaque dollar economisé est une chance! Au passage votre blog est vraimeng sympa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s